Partage

illustration

Partage

 

Mon âme,

Quand tu t’envoleras

Prends au passage

Une couverture de nuages

Pour ceux qui tremblent et qui ont froid.

 

Mon âme,

Quand tu t’envoleras,

Cueille au jardin un bouquet parfumé :

Tu trouveras bien quelqu’un à qui le donner.

 

Où que tu sois,

Il y a toujours quelqu’un à aimer,

A entourer, à réconforter,

Au ciel ou ici-bas !

 

 

Martine Vermande, Mars 2020